Actualités

Retour à la liste des actualités
29/06/2015

DÉCOUVREZ LE NOUVEAU BASSIN TACTILE !

Clôturez votre tour du monde des océans en vivant une nouvelle expérience surprenante : rentrez en contact avec de nouveaux pensionnaires insolites, les esturgeons, puis découvrez le principe vertueux d’aquaponie !

VIVEZ UNE EXPÉRIENCE INÉDITE EN INTERACTION AVEC LES POISSONS !

Ce nouveau bassin tactile vous promet une expérience pleine de surprises !  En plus de l’observation, il vous permet aussi une interaction plus inhabituelle : contrairement aux autres bassins de l’aquarium, ici il vous est permis (après vous être lavés les mains) de toucher les habitants du bassin, des esturgeons !


Le Sterlet, espèce choisie pour occuper le nouveau bassin, est une espèce d’esturgeon originaire d’Eurasie centrale très menacée dans son milieu naturel.
Les esturgeons sont fréquemment élevés en aquaculture, ce sont des poissons très actifs et peu craintifs.

 

 

DÉCOUVREZ L’AQUAPONIE

 

Inspirée des milieux aquatiques naturels, la structure d'aquaponie recrée le cycle de l’azote tel qu’il existe dans la nature. Ce concept repose sur un juste équilibre entre la population de poissons, la nourriture apportée, la population bactérienne et les légumes cultivés.

De plus en plus utilisée, cette synergie entre aquaculture et hydroculture assure une meilleure gestion de l’eau pour notre alimentation, recréant ainsi un véritable cercle vertueux.

Dans la Station Odyssée, le « jardin suspendu » cultivé au-dessus du bassin est composé de salades, de menthe et de basilic. La salade récoltée permettra d’ailleurs d’alimenter les poissons du lagon corallien, en majorité herbivores... Assistez au nourrissage des poissons du lagon !

L’aquaponie, comment ça marche ?
En se nourrissant, les poissons produisent des déchets riches en azote. Les bactéries présentes dans le filtre du circuit, transforment ces déchets en nitrates. Les végétaux cultivés au-dessus du bassin absorbent ces nitrates, nécessaires pour leur croissance. Une fois purifiée, l’eau retourne dans le bassin des esturgeons. Toute les matières créées sont alors recyclées, transformées et réutilisées.